top of page

Revivez avec nous le Bab el raid 2024 ! 🌟 Jours 3, 4 et 5

Dernière mise à jour : 8 avr.

Le 11 février, le jour tant attendu du départ ! Le matin, nous nous sommes retrouvés sur un parking en bord de mer à Fouras-les-Bains, où l'organisation avait orchestré une ambiance festive. Le spectacle était varié avec des voitures de toutes sortes : des modèles préparés pour la performance comme une Golf pickup (qui s'est révélée redoutable), ou encore une Porsche 944 (remportant le prix de beauté), mais aussi des voitures classiques, probablement utilisées pour les trajets quotidiens domicile-travail. Nous avons également admiré de belles vieilles voitures restaurées, comme la 4L de nos amis de 1972, rayonnant de fierté, ou encore une Peugeot 403, la plus ancienne du parc.



Avant le départ, nous avons relevé notre premier défi : localiser des balises et répondre à des questions sur l'histoire de Fouras-les-Bains. Ce n'était que le début des défis à venir : des challenges "fun", des bonus "Bab", et des "désert" tout au long du rallye.


Après ce démarrage en fanfare, nous avons chargé des colis de dons destinés aux populations locales du Maroc, notamment ceux de l'association "Coeur de Gazelle", ainsi que d'autres récoltés par nos amis.


Sous les acclamations chaleureuses des habitants de Fouras-les-Bains, nous avons pris le départ, prêts à relever tous les défis qui s'annoncent sur notre route.


La première était simple : 2,5 jours pour accomplir 10 défis "fun" et parcourir 1450 km. Nous avons choisi de rouler en duo avec nos amis et leur 4L, privilégiant l'aventure humaine.


Le premier après-midi, nous avons parcouru environ 400 km jusqu'à Bayonne, franchissant la frontière espagnole le 12 février pour poursuivre jusqu'à Cacerès. Là, nous avons fait la rencontre d'un second couple ayant des soucis avec leur R5 "cahouette", une belle rencontre enrichissante ainsi que la team 104 (avec qui nous nous perdons plus tard dans le désert :) ).




Après quelques péripéties mécaniques, nos amis ont pu profiter pleinement de leur 4L, tout comme nous malgré quelques problèmes de surchauffe.


Nous avons ensuite un arrêt à Seville pour finir nos défis, et nous étions le 14 février à Algeciras

6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page